La vie d’une boulotte

les mots de la faim !

 

cruelle torture

Il faut que je vous parle d’un truc: mon homme.

Mon homme et moi avons depuis quelques jours des conversations très philosophiques sur le poids, l’estime de soi et le régime.

Quand je lui ai dis que le week end je ferai beaucoup plus attention à ce que je mange sous peine de re-devenir une barrique il m’a fais le regard envoutant genre chapeauté et m’as dis « chérie je te soutiens à 100% »

Or il y a un problème !!

Je ne savais pas que me « soutenir » voulait dire manger en entrée un avocat mayo/crabe…

Avocat maudit qui j’en suis presque sure, m’a flingué cette dernière semaine d’efforts . Réponse de mon chéri devant l’énorme problème « bah c’est pas lourd, un peu gras ok, mais plein d’omégas 3. »

Bon, l’homme vient  de mars, la femme de vénus je sais, du coup je vais utiliser une autre tactique.Il faut juste que je trouve laquelle.

Un autre truc qui m’enerve c’est la cruelle différence de métabolisme homme/femme.

On a beau manger la même chose mon chéri et moi je vais inévitablement prendre deux kilos dans les dents pendant que mon chéri lui ne grossi pas d’un iota et même je dirai maigris !!!

Mais qui a décidé une torture pareille ?? qui a dit « tiens celles là on va les faire morfler Gégé, on va les faire grossir , ca les occupera pendant qu’elles regarderont leur balance tous les matins elles nous feront moins chier !!! »

 

Bon, sinon cet après midi retrouvailles en famille pour cause de fête des momans et anniversaire de la mienne au passage (double combo !) du coup ca va être gateau chocolat, champagne, petits fours et fraisier plein de chantilly…

 

Ma vie est un enfer !

Dans : Non classé
Par laboulotte
Le 29 mai, 2011
A 10:48
Commentaires :1
 

1 Commentaire

  1.  
    rondelle
    rondelle écrit:

    bonjour toi!
    tu sais discuter de tes problèmes de poids avec ton chéri est une très bonne chose…mais delà a espérer qu’il adhère a ta cause….

    lorsque moi je commençais a me sentir « potelée » après une prise de poids de 5kg…il me disait que « NOOOOON » qu’il me trouvait très belle et en bonne santé et c’est ce qui comptais pour lui ….cinq ans et 25KG après …il dis que je dramatise et que lui il m’aime comme je suis!!!!! mais moi je ne m’aime pas!!!!

    bref ,tout ça pour dire que nos « doudou » par amour vont nous encourager mais il ne faut pas s’attendre a ce qu’il comprennent la difficulté de la chose!!

    et par amour ils ne seront jamais assez dure avec nous que nous nous devons être avec nous même!!!!

    et puis moi je te le dis tant que la personne ne sais jamais coltinée 130kg sur les fesses elle ne pourra jamais comprendre l’urgence de la situation!….;o)

    courage!
    ps:bon anniv’ pour ta maman!

Répondre

 
 

imhere |
piluchon |
A Secret Garden |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire de Lucien
| lirgnomed
| unefilleajd